Prévention incendie


Avertisseur de fumée

Les statistiques des 10 dernières années démontrent qu’en moyenne 50 décès accidentels surviennent annuellement lors d’incendies de bâtiments. Seulement 42 % des bâtiments incendiés étaient munis d’avertisseurs de fumée fonctionnels.

Le meilleur moyen de sauver votre vie et celle de vos proches

L’avertisseur de fumée constitue le meilleur moyen de sauver des vies. Vérifiez régulièrement son fonctionnement, qu’il soit à pile ou électrique.

  • Remplacez périodiquement sa pile ou utilisez, si possible, une pile longue durée comme une pile au lithium.
  • Ne retirez jamais la pile de l’avertisseur et ne le débranchez pas, même s’il se déclenche inutilement. Utilisez plutôt la touche de sourdine de l’appareil.
  • Tout avertisseur de fumée doit être remplacé 10 ans après la date de fabrication indiquée sur le boîtier. Si aucune date de fabrication n’est indiquée, l’avertisseur de fumée doit être remplacé sans délai (Source : Code de sécurité du Québec (CBCS))

Comment choisir un avertisseur de fumée

  • L’avertisseur de fumée à ionisation est le plus courant. Il s’installe près des chambres à coucher.
  • L’avertisseur de fumée à cellule photoélectrique s’installe près de la cuisine, de la salle de bain et des appareils de chauffage, car il déclenche moins d’alarmes inutiles causées par les vapeurs d’humidité ou de cuisson.
  • L’avertisseur muni d’une pile longue durée au lithium constitue un choix avantageux. La pile, située dans un compartiment scellé, a une durée de vie de dix ans.
  • Si un occupant est sourd ou malentendant, il est recommandé d’installer des avertisseurs de fumée qui combinent une lumière stroboscopique et du son.
  • Dans les constructions neuves, l’avertisseur de fumée doit être relié au système électrique. Il devrait idéalement contenir une pile d’appoint en cas de panne de courant.
  • Le logo « ULC » du Laboratoire des assureurs du Canada doit apparaître sur l’avertisseur de fumée, indiquant qu’il répond aux normes canadiennes.

L’avertisseur de fumée ne détecte pas le monoxyde de carbone. Seul un avertisseur de monoxyde de carbone (CO) peut le faire.

N’oubliez pas…

  • Faites un plan d’évacuation de votre maison et faites-en l’exercice au moins une fois par an.

En cas d’incendie :

  • Sortez rapidement. Marchez à quatre pattes s’il y a de la fumée.
  • Rendez-vous au point de rassemblement.
  • Ne retournez jamais dans un bâtiment s’il y a de la fumée ou s’il est en flammes.
  • Composez le 9-1-1 une fois dehors.

L’avertisseur de fumée ne détecte pas le monoxyde de carbone (CO) et l’avertisseur de CO ne détecte pas l’incendie. Procurez-vous les deux types d’avertisseurs ou un avertisseur qui détecte à la fois la fumée et le monoxyde de carbone, pour plus de sécurité, si vous possédez une ou plusieurs sources de monoxyde de carbone (CO).

Visites de prévention

Prenez note que le Service de sécurité incendie de L’Île-Perrot procède à des visites de prévention incendie dans certains secteurs de L’Île-Perrot.


Avertisseur de monoxyde de carbone

Le service de la prévention des incendies désire vous informer d’un gaz dont nous avons tous probablement entendu parler, soit le monoxyde de carbone qui demeure encore une importante source d’intoxication dans les foyers québécois.

Pourquoi vous protéger du monoxyde de carbone (CO) avec un avertisseur ?

  • le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui cause plusieurs intoxications chaque année au Québec
  • il est impossible de le voir et de le sentir ; la seule façon de détecter sa présence est d’utiliser un avertisseur de CO
  • un avertisseur de fumée ne vous protège pas contre le CO

Quelles sont les sources possibles de CO ?

  • garage souterrain ou attenant à la maison (gaz d’échappement de la voiture)
  • foyer alimenté au bois
  • fournaise à l’huile, poêle à bois, chauffage au gaz
  • appareils à combustible : chaufferette au kérosène, au pétrole ou au gaz
  • appareil domestique fonctionnant au gaz ou au propane : cuisinière, réfrigérateur, sécheuse
  • outils à moteur à combustion : tondeuse, souffleuse, scie, polisseuse

Quels sont ses effets sur la santé ?

  • Faible exposition : mal de tête frontale, nausées, fatigue
  • Exposition moyenne : mal de tête frontale persistant avec sensation de battements, nausées, vertiges ou étourdissement, somnolence, vomissement, pouls rapide, baisse des réflexes et du jugement
  • Exposition très importante : faiblesse, évanouissement, convulsions, coma et décès

    Si votre résidence possède une ou plusieurs sources possibles de monoxyde de carbone, le service de la prévention des incendies vous recommande d’installer un avertisseur de CO.

Localisation possible :

  • dans le corridor, près des chambres à coucher
  • près de la porte du garage attenant à la maison
  • près de la cuisine et du foyer
  • dans la pièce au-dessus du garage attenant à la maison

Accumulation de neige et dégagement des issues

Recommandations

  • Assurez-vous que toutes les portes de la maison sont bien dégagées en tout temps ainsi que les chemins pour rejoindre la voie publique
  • Il est important d’enlever la neige mais aussi la glace, et ce, en vue de pouvoir évacuer en toute sécurité
  • Advenant une accumulation importante de neige sur le toit, prévoyez des mesures afin de le déneiger
  • Toujours maintenir dégagées toutes les sorties d’évacuation extérieure.  Par exemple, les sorties de sécheuse, d’appareils de chauffage au propane ou aux granules ainsi que les sorties d’évacuation des échangeurs d’air
  • Lorsqu’il y a des chambres à coucher au sous-sol, les fenêtres doivent être déneigées pour permettre une évacuation d’urgence

Barbecue

Précautions à observer :

  • Installer tout barbecue à au moins 60 cm des portes et des fenêtres. Un barbecue ne doit jamais obstruer une sortie
  • Si le barbecue est au charbon de bois, il doit être utilisé sur une surface incombustible
  • Utiliser toujours un barbecue à l’extérieur dans un endroit bien aéré
  • Allumer toujours un barbecue avec le couvercle ouvert
  • Ne jamais laisser un barbecue sans surveillance lorsqu’il fonctionne
  • Éteindre un barbecue en fermant le robinet de la bouteille en premier afin de purger les conduites de gaz
  • S’assurer que l’installation ne comporte aucune fuite, et ce, à l’aide d’une solution d’eau savonneuse
  • Nettoyer la tuyauterie à l’aide d’une brosse métallique appropriée
  • Entreposer toujours les bouteilles de propane à l’extérieur

Pour tout autre renseignement, veuillez communiquer avec le bureau de prévention des incendies du territoire des municipalités de L’Île-Perrot et de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot au 514 453-1751 poste 239.


Chauffage d'appoint

Ramonage

Toutes les cheminées se détériorent avec le temps, avec l’usage ou par négligence. Les sources de danger sont nombreuses : briques manquantes ou fendillées, engorgement des conduits, effritement du mortier, détérioration du capuchon, corrosion du solin, corrosion des cheminées préfabriquées, accumulation de créosote, etc.

La créosote est formée de goudron de bois non consommé qui colle à la paroi de la cheminée. Cette substance est très inflammable et peut facilement déclencher un feu de cheminée, c’est-à-dire un feu qui se propage rapidement à l’intérieur de la cheminée, dégage une chaleur intense et risque d’endommager toute la maison. Toutefois, un tel sinistre peut facilement être évité par une simple vérification annuelle de votre cheminée.

Les cheminées des foyers et des poêles à combustion lente doivent être ramonées et inspectées, selon la quantité et le type de bois brûlé ; on recommande de les nettoyer et de les inspecter au moins deux fois l’an.

Pour tous les autres types de cheminée (à l’huile, au gaz propane ou autres combustibles), on recommande d’effectuer une inspection annuelle et, si nécessaire, un ramonage. Seulement les entreprises de ramonage accréditées par « L’Association des professionnels du chauffage » devraient procéder au ramonage et à l’inspection d’une cheminée.

Pour obtenir la plus récente liste des ramoneurs accrédités de la région, visitez le site Webwww.poelesfoyers.ca ou consultez les pages jaunes sous la rubrique « cheminées ».

Poêle à bois

  • Assurez-vous de bien suivre les directives d’installation, d’utilisation et d’entretien fournies par le fabricant 
  • Allumez toujours votre feu à l’aide de papier et de petit bois d’allumage. N’utilisez jamais d’accélérants ; ces derniers peuvent déclencher un feu incontrôlable en quelques secondes. Alimentez le feu de bois sec seulement ; le bois humide ou vert ne brûle pas aussi efficacement et accélère l’accumulation de créosote 
  • Retirez régulièrement les cendres de votre poêle à bois. Entreposez-les dans un récipient de métal avec couvercle, car un tison exposé à l’air libre peut facilement enflammer de l’herbe, des feuilles ou un arbre. Placez toujours le récipient à une bonne distance d’une maison et des bâtiments environnants

Corde de bois
Nous recommandons que la quantité de bois entreposé ne dépasse pas l’équivalent d’une consommation annuelle, si votre espace d’entreposage le permet sans risque.

Système de chauffage central
Prévoir un dégagement sécuritaire de tout produit ou de matériau combustible autour de la fournaise.


Feu extérieur et feux d'artifice

Feu à ciel ouvert

Il est interdit de faire un feu à ciel ouvert ou des feux d’artifice sans avoir au préalable un permis en ce sens du Service de la prévention des incendies.

SOPFEU

Pour tout renseignement, veuillez communiquer avec le bureau de prévention des incendies du territoire des municipalités de L’Île-Perrot et de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot au  514 453 1751 poste 239(URGENCE 911)

Afin de connaître l’indice du danger incendie pour L’Île-Perrot, rendez-vous sur le site Internet de la SOPFEU en cliquant sur l’image ci-dessous. Entrez ensuite Ile-Perrot dans l’espace de recherche.

SOPFEU

Informations émises par SOPFEU


Feux de cuisson

L’huile qui prend feu dans un poêlon ou un chaudron peut causer de graves brûlures.

SAVEZ-VOUS ce qu’il faut faire pour éteindre rapidement un feu de cuisson en toute sécurité ?

  • COUVREZ LES FLAMMES avec un grand couvercle de métal et FERMEZ l’élément chauffant
  • NE TENTEZ PAS de déplacer le poêlon ou le chaudron, les flammes pourraient s’étendre très rapidement

S’il y a des brûlures, appliquez de l’eau froide immédiatement.

Si vos vêtements prennent feu, vous devez :

  1. ARRÊTER
  2. VOUS JETER PAR TERRE
  3. VOUS COUVRIR LES YEUX AVEC VOS MAINS
  4. ET ROULER SUR VOUS-MÊME


Utilisez une friteuse électrique qui permet de contrôler la température, c’est plus sécuritaire que de frire des aliments dans un chaudron ou un poêlon.

Lorsque vous faites cuire des aliments, RESTEZ toujours dans la cuisine.


Journée porte ouverte des pompiers

Le Service de sécurité incendie vous invite à venir leur rendre visite lors de la journée portes ouvertes des pompiers le samedi 14 octobre 2017, de 11h à 15h, dans le stationnement du Carrefour Notre-Dame, 1300, boulevard Don‑Quichotte, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. En cas de pluie, journée reportée au dimanche 15 octobre.


La grande évacuation

La Grande évacuation 2017 : Le 11 octobre de 18 h 30 à 20 h 00

Dans le cadre de la Semaine de la prévention des incendies, les camions du Service de sécurité incendie des villes de L’Île-Perrot et de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot vont passer dans les rues de votre secteur le 11 octobre 2017.  Les secteurs visés pour cette année sont:

Ville de L’Île-Perrot

N.-D. de l’Île-Perrot

Datura Jean-Talon
Port-Joli Françoise-Cuillerier
des Gélinottes Pascal
des Carouges Perrier
des Colibris Pothier
de Provence (numéro
civique 200 et plus
seulement)
Picasse
Poncelet
Réhaume

Ainsi, le jour de cet évènement, dès le son des sirènes dans votre rue, vous pourrez mettre votre plan d’évacuation à l’épreuve. Pour ce faire, vous et tous les membres de votre famille devrez évacuer la maison et vous diriger vers votre point de rassemblement extérieur prédéterminé.

Vidéo explicatif sur la grande évacuation

Votre participation à cet exercice pourrait un jour sauver votre vie et celle de vos proches. En effet, les statistiques attestent que nombre de personnes retournent dans un bâtiment en flammes à la recherche d’une personne manquante. Bien souvent, cette dernière est déjà à l’extérieur, mais à un endroit autre que le point de rassemblement qui n’avait pas été prédéterminé.

Prenez note que cet exercice d’évacuation sera exécuté simultanément dans plusieurs villes de la province de Québec.

Prenez donc quelques minutes pour vérifier que votre avertisseur de fumée est fonctionnel.

Un avertisseur de fumée fonctionnel et un plan d’évacuation avec point de rassemblement…
Voilà la combinaison gagnante pour rester ensemble !


Retraits et rappels de produits
Semaine de la prévention des incendies

Du 8 au 14 octobre 2017
Vérifiez vos avertisseurs de fumée et planifiez en famille un plan d’évacuation.

Brochure sur le plan d’évacuation de votre maison
Capsule vidéo – Bob le Chef et les feux de cuisson

  


Nous joindre

Service de prévention incendie
106, boulevard Perrot
Ile-Perrot, Qc, J7V 3G1
514-453-1751, poste 239
prevention@ile-perrot.qc.ca