Projet complexe aquatique | Informations

Dans le cadre de la construction d’un nouveau complexe aquatique, la Ville de L’Île-Perrot a adopté le règlement d’emprunt numéro 705 intitulé Règlement décrétant une dépense et un emprunt de 3 623 173 $ pour la construction d’un complexe aquatique. Du 15 au 31 juillet, les Perrotoises et Perrotois habiles à voter peuvent se prononcer afin de demander un scrutin référendaire. Le nombre requis de signature pour que le règlement fasse l’objet d’un scrutin n’ayant pas été atteint, ce dernier a été réputé approuvé par les personnes habiles à voter.

Pour en savoir plus sur le complexe aquatique, nous vous invitons à consulter les questions-réponses ci-bas.


Pourquoi avons-nous besoin d’un complexe aquatique ? Nous avons déjà une piscine.

La piscine ainsi que le bâtiment principal, où les équipements de filtration sont entreposés, ont dépassé leur durée de vie utile. Aucune rénovation ne pouvait être envisagée de façon raisonnable, d’autant que l’emplacement du site actuel est inadapté (proximité avec le boulevard Perrot et l’autoroute 20, peu de stationnements, etc.) Aussi, l’entretien est difficile et coûteux.

Les installations actuelles, âgées de plus de 50 ans, ne sont plus adéquates pour desservir la population de la Ville de L’Île-Perrot. Les vestiaires sont trop petits, les installations ne sont pas universellement accessibles (personnes à mobilité réduite) et ne correspondent plus aux normes d’aujourd’hui.

Il faut souligner également que le manque d’espace fait en sorte que les citoyens souhaitant profiter de la piscine doivent se stationner sur la rue. Enfin, l’endroit actuel, très mal situé aux abords de l’autoroute 20, ne permettrait pas d’améliorer les installations parce le site est trop exigu (trop petit).


Que comprendra le futur complexe aquatique ?

Le complexe aquatique comprendra plusieurs éléments qui serviront à divers groupes de notre population. Voici les grandes lignes :

  • Une piscine semi-olympique (25 mètres) ;
  • Six couloirs d’entraînement ;
  • Une entrée plage facilitant l’accès à l’eau ;
  • Des jeux d’eau ;
  • Une glissade ;
  • Un espace BBQ ;
  • Un bâtiment de services comprenant des toilettes, des vestiaires, un toit vert et une terrasse qu’il sera possible de louer pour des événements ;
  • Des bureaux municipaux.

À qui profiteront les nouvelles installations ?

Les nouvelles installations profiteront à tous les Perrotois et Perrotoises et seront universellement accessibles. Le projet de complexe aquatique répondra donc à un besoin d’équipements sportifs sécuritaires, accessibles et favorisera la santé des jeunes et des moins jeunes de notre ville.

Personnes à mobilité réduite
Dans le but de permettre une entrée à l’eau progressive et sans risque, une portion de la nouvelle installation sera conçue en utilisant une entrée plage. Cela signifie qu’une pente douce graduelle existera à même l’eau et permettra, entre autres, aux personnes en fauteuil roulant de se rafraîchir en pouvant accéder à l’eau. De plus, une section de la piscine comportera une rampe d’accès pour faciliter l’entrée à l’eau des personnes âgées, à mobilité réduite ou en situation de handicap.

Le bâtiment dédié aux vestiaires sera aussi universellement accessible. Les espaces seront adaptés pour permettre aux gens en fauteuil roulant d’y circuler de façon sécuritaire.

Aînés et personnes en réadaptation physique
En plus de la piscine « style plage », le nouveau complexe comportera une section permettant de faire des exercices physiques à même l’eau ; ce qui est souvent recommandé dans un contexte de réadaptation physique ou de limitations.

Tout-petits
En plus de la possibilité de profiter de la portion plage, des jeux d’eau seront intégrés au complexe aquatique. Les tout-petits pourront en profiter pour se rafraîchir et s’amuser en sécurité, sous la supervision des sauveteurs et des parents. Des espaces avec tables à pique-nique et chaises seront aménagés à proximité afin de garder un œil sur les plus jeunes.

En plus des vestiaires réguliers, une section pour les familles, incluant des tables à langer, est prévue.

En plus de ces installations, nous prévoyons une programmation et des plages horaires dédiées à certains groupes d’âge ou à la pratique de certaines activités !


Où sera localisé le complexe aquatique ?

L’emplacement du nouveau complexe aquatique extérieur sera central et facilement accessible, soit le parc Michel-Martin. Cet endroit est le plus important parc du territoire en termes de superficie et d’activités.

Aussi, en localisant le complexe aquatique au parc Michel-Martin, l’accès aux installations sera facilité pour le camp de jour.


Qu’arrivera-t-il avec le terrain de basketball, le parc de planche à roulettes et les jeux d’eau ?

Le terrain de basketball sera réinstallé au parc Michel-Martin après les travaux. Concernant les jeux d’eau qui sont actuellement situés dans le parc Michel-Martin, leur état sera analysé dans le but d’une éventuelle relocalisation. Nous prévoyons retirer ces jeux d’eau parce qu’il y en aura d’inclus dans le complexe aquatique.

Le parc de planches à roulettes sera aussi relocalisé au courant des prochaines années. Nous profiterons de l’occasion pour l’améliorer et ainsi offrir un milieu agréable aux jeunes où s’amuser.

Toutes les autres installations (terrains de softball, modules de jeux) resteront à l’emplacement où ils sont actuellement.


Que ferez-vous du terrain où la piscine est actuellement située ?

Nous prévoyons vendre le terrain. La Ville analysera la meilleure option avant d’autoriser ce qui sera implanté à cet endroit.


Est-ce que la Ville de L’Île-Perrot est à la recherche de subventions pour ce projet ?

En février dernier, la Ville de L’Île-Perrot a soumis une demande de subvention au Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS – EBI) dans l’objectif de diminuer l’impact financier de ce projet. La réponse à cette demande sera connue cet automne et les contrats seront donnés suivant cette réponse.

Nous prévoyons aussi présenter une demande de subvention pour le toit vert via le programme de soutien aux municipalités dans la mise en place d’infrastructures de gestion durable des eaux de pluie à la source (PGDEP).

À défaut d’obtenir la subvention du programme PAFIRS, la Ville de L’Île-Perrot pourrait envisager d’utiliser une portion de la taxe d’accise remise dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).


Quel sera l’impact financier de ce projet ?

Le règlement d’emprunt est de 3 623 173 $. Ce montant inclut les honoraires professionnels, les coûts de construction du bâtiment et des bassins, l’acquisition des jeux d’eau, les frais de règlement et les taxes. Ce montant sera subventionné par l’une des deux possibilités suivantes :

  • PAFIRS : un montant maximal de 1 933 000 $
  • TECQ : 850 000 $
  • Autres possibilités : toit vert

Les coûts par résidence seront évalués en fonction du coût final et des planifications budgétaires. À titre indicatif, dans l’hypothèse de l’obtention du PAFIRS, le coût serait de 15 $ par année par résidence pendant 25 ans. Dans l’hypothèse de la TECQ, le montant serait de 29 $ par année par résidence. Il est important de noter que ces informations sont à titre indicatif uniquement et que les coûts, par résidence, pourraient être inférieurs à ces montants, mais ne seraient pas supérieurs.

Nous profiterons de l’occasion pour aménager des installations ayant la capacité de desservir un nombre de clientèles plus important. Il y aura notamment un toit vert, une terrasse, un coin BBQ pour les familles et des équipements pour la clientèle à mobilité réduite.

Rappelons qu’il n’est pas possible de rénover la piscine actuelle à moins de la refaire complètement. Aussi, l’exiguïté du terrain actuel ne permettrait pas la bonification des installations.


Est-ce que le projet ira de l’avant même si la Ville n’a pas la subvention PAFIRS ?

Les installations actuelles ayant dépassé leur durée de vie utile et ne répondant plus aux besoins de la population doivent être remplacées. Nous prévoyons donc aller de l’avant avec ce projet, peu importe la réponse du gouvernement. Toutes les démarches visant l’obtention de cette subvention ont été réalisées.

Rappelons que si nous n’avons pas PAFIRS, 850 000 $ de la TECQ seront utilisés afin de diminuer le coût du nouveau complexe aquatique.


Si vous obtenez la subvention PAFIRS pourquoi n’utilisez-vous pas également la TECQ afin de diminuer le coût ?

Parce que la TECQ sera utilisée sur d’autres infrastructures dans le but d’accélérer leur réalisation et d’ainsi diminuer la charge fiscale pour les Perrotoises et Perrotois.


Quand dévoilerez-vous des plans du projet ?

Le travail de planification a été fait et les devis d’appel d’offres sont prêts. Considérant le processus de développement du projet, la version finale des plans sera présentée à l’automne.


Quel est l’échéancier de réalisation du projet ?
  • Février 2020 : Appel d’offres pour des services professionnels
  • Février 2020 : Dépôt de la demande au PAFIRS
  • Avril 2020 : Octroi du mandat de services professionnels
  • 7 juillet : Avis de motion pour le règlement d’emprunt
  • 14 juillet : Adoption du règlement d’emprunt
  • 15 au 31 juillet : Consultation écrite (registre référendaire)
  • Automne 2020 : Appel d’offres public pour la construction
  • Automne 2020 : Retour prévu du ministère par rapport à la subvention PAFIRS
  • Automne 2020 : Début des travaux
  • Octobre 2021 : Fin des travaux

Pourquoi ne pas faire un complexe aquatique intérieur ?

Un complexe aquatique intérieur nécessite beaucoup plus d’équipements et d’investissements qu’un complexe aquatique extérieur. En regardant les coûts de projets de complexe intérieur d’autres villes au Québec, nous pouvons estimer que les coûts de réalisation d’un complexe intérieur adapté pour L’Île-Perrot seraient de 3 à 5 fois plus élevés qu’un complexe extérieur.

Il est également important de noter que les coûts d’entretien et de maintien annuels seraient nettement plus élevés puisqu’une telle installation fonctionnerait tout au long de l’année.

Le choix d’un complexe extérieur s’avère donc adapté aux besoins de notre population et aux ressources, notamment financières, de la Ville.


Quelles seront les conditions d’accès ?

L’accès sera sans frais pour les Perrotois et Perrotoises. Les autres conditions seront connues au cours de la prochaine année.